poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

Une trêve

00e81672.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Le velouté d'un paisible sommeil

Endort l' émoi qui se calme en conseil,

Et se repaît entre mes draps moroses.

 

 

Rien ne peut retenir le désarroi.

 

 

Lent mon cœur bat sans de tristes névroses

Et suit le cours d'un fleuve clairsemé,

Dont son delta se décroît clairsemé

À charrier mes épreuves écloses,

 

 

Pour y dissoudre ainsi mon désarroi.

 

 

Ma chimère s' épand contre la grève

Qui la chevauche alors de son ampleur

En l' essaimant d'un pastel sans douleur,

Quand mes sanglots laqués font une trêve

À poursuivre quiets nul désarroi.

 

 

 

véronique henry

Janvier 2017

 

 

 

 

 

 

 

 

Crazy

 
 

J’ai vu le Square du Time
Passer du mieux au pire

J’ai vu le Square du Time
Passer du mieux au pire
Mais sur Broadway I’m fine
Dans ses éclats de rires

J’ai encore peur des lines
So je préfère t’écrire
Les téléphones sont blinds
Pour ce que j’ai à dire

T’es toujours on my mind
Je sais pas comment mentir

T’es toujours on my mind
Je sais pas comment mentir
Someday j’te jure I’ll find
La force de guérir

J’ai vu le Square du Time
Le State et son Empire
Broadway can be unkind
À l’angle d’un souvenir

 

 

 

 

 

 

 

 

 



12/01/2018
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser