poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

Une étoffe

ytoffe10.jpg

 

 

 Mise en page de flormed .

 

 

 

 

Un relent s'infiltre en mon nez , âcre

Et fétide , où l'air lape aigrelet

Finement le limon plein de nacre,

Qui bruine autant qu'un ruisselet .

 

 

Se répand une étoffe embaumée,

Au profond de la vallée infuse,

Dont se nippe errante non paumée,

La ramille orangée et profuse .

 

 

Boit mon cœur la rance feuillaison,

Qui survit avec ce coloris,

Si féru de couleur à foison,

Que charmé se maquille mon ris .

 

 

véronique henry

Octobre 2017

 

 

 

 

 

 




16/10/2017
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser