poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

Tel un flux sauvageon

safe_image.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Est ce mon cœur qui vient m' étonner chaque jour ?

Et me surprend dès qu'un frisson bondit m'oppresse,

Tel un flux sauvageon qui s' écoule non gourd

Auprès de mon thorax il s' affole en détresse.

 

 

Devant l'angoisse mûre accourt sa farandole

Est ce mon cœur qui vient s' étonner chaque jour ?

Dès lors le sang défile et tangue en ma gondole

Qui s' émeut à voguer comme un flot assez lourd.

 

 

Je me vois près du vieux rempart au bord d'un hourd

À faire la toupie où vacillent mes jambes,

Est ce mon cœur qui vient m' étonner chaque jour ?

Quand un malaise naît parmi mes pieds ingambes.

 

 

Sitôt bat son galop dans un élan féroce

Qui me déséquilibre et serpente ainsi sourd

À mon cri réveillé d'une hantise véloce,

Est ce mon cœur qui vient m' étonner chaque jour ?

 

 

 

 

 

véronique henry

Août 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 



05/08/2018
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser