poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

Sur le feuillage moite

19905349_1931969173714777_6092970847498362825_n.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le ciel chargé de pluie a lavé de ses gouttes,

L'auvent enchevêtré par un dais en velours,

Qui tapit la muraille au bas-côté des routes,

Dont la vigne vierge a capté tous ses contours.

 

 

Devant l' épais embrun qui gonfle en la mélisse,

Il offre à la rosée un bouquet alourdi,

Quand le feuillage moite embaume de réglisse,

Et que son suc se mêle à l'éther engourdi.

 

 

Le toit de chaume exhale un fumet qui me trouble,

Grâce à l' essaim sucré pénétrant mon bercail,

Quand la vapeur douceâtre est l'onde qui redouble.

 

 

Aussitôt la nuée imprègne mon chandail

Qui ne sent pas le froid car l'onguent ne le rouble,

Malgré qu' Éole vente au milieu d'un vantail.

 

 

 

véronique henry

Août 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 



20/08/2018
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser