poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

Sur l' espalier mural

30712966_1922212751146794_7533464171527012352_n.jpg


 

 

 

 

 

 

 

 

Quand la giroflée odorante

Immerge son embrun dans le même repli

Que la glycine itinérante,

Alors le vert treillis est conquis sur son lit .

Sous la lumière flegmatique

Qui se teint d'un ton ocre, ainsi le jour lustral

Goûte le suc aromatique

Qui s' est agglutiné sur l'espalier mural ,

Sans que le vent ne soit souffrance.

Sitôt les fleurs ont su ravir par leur bienfait

L'aube qui point avec fragrance,

Pour nulle la ternir d'un muscat imparfait .

Se mue au cœur de ma fenêtre

Et jusque sous mon drap leur nectar emmiellé

Qui refuse de se soumettre,

Quand le vantail se ferme au courant d'air mêlé .

 

 

 

 

 

véronique henry

Mai 2019

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 



18/05/2019
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser