poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

Quelques poèmes de Marlène Martinvalet

 

 

photo.jpg

 

 

 

 

Poétesse de vers classiques , Apécienne

Son blog :  http://marlaime.megg.fr/

 

 

 

 

 

 

Ecrire et partager

 
Ecrire et partager de ma vie une larme,
Un bonheur, un courroux, un gris sentimental
C'est offrir à mon cœur sa sonnette d'alarme
Quand le trouble éprouvé désaxe mon mental.
*
Nul sens psychologique ou comportemental

Pour transcrire un transport dont je suis passagère,
Par lequel vient ma muse en digne messagère
Dérouler en doux vers son flot ornemental.
*
Ranger, dépoussiérer, ma brave ménagère
Ne laisse aucun recoin en opportunité
Au mal d'un monde impur dont l'effet s'exagère
Sous une inconcevable et injuste unité.
*
De ma plume d'aplomb je peux faire balance

Pour que le bien m'emplisse avec équivalence,
Lors j'avoue en péché ce vaniteux élan
*
D'aimer en poétesse œuvrer à ma louange

D'un sonnet, un pantoum, quelque ode ou rotrouenge !
Si mes rimes en sus, par la foi révélant,
*
Du cancer de la haine hantent la forteresse

Je m'imagine alors en fée enchanteresse
Distillant de sa main un remède excellent.
 
 
 
 
 
 
 
photo.jpg
 
 
 
 
 
 

La mante et la coccinelle

 
Dame la mante était fort religieuse
Messe le dimanche au matin
Ne manquait pour nourrir son âme pieuse
Du chœur de cantique en latin.
Pourtant au quotidien comme à l'église
Au vu d'une simple analyse
En faits son for n'avait rien de chrétien,
La bonté luit quand l'esprit la détient !
Moins fervente en pratique originelle
Miss "Bête à Bondieu" Megg la coccinelle
Répétait haut : "Dieu saura voir
Si j'ai récolté précieux avoir,
Mon cœur me semble honnête et sage !"
C'est vrai qu'elle aidait son prochain souvent
Sans mauvais gré sur son passage
Recevant chant de mercis émouvant.

De bonne foi l'amour n'est un mirage

Mais sa brillance incite au faux tirage !
 
 
 
 
 
 
photo.jpg
 
 
 
 
 
 
 

Quand je serai grand...

 
De toutes nos valeurs ils n'ont plus souvenance
Maintenant je ne trouve aucun ordre sensé
Auquel me raccrocher d'un esprit recensé !
L'ancien monde a pris fin quel autre en survenance ?

Les rêves d'autrefois ont perdu résonance

Les - " Quand je serai grand, je veux être pompier
Ou docteur" rassurants, pour partir d'un bon pied !
L'ancien monde a pris fin quel autre en survenance ?

A présent les enfants trouvent sans contenance

Tous ces métiers offrant plus noblesse qu'argent
Ou la banque bien moins que l'âme rechargeant
L'ancien monde a pris fin quel autre en survenance ?

De toutes nos valeurs ils n'ont plus souvenance

L'ancien monde a pris fin quel autre en survenance ?
 
 
 
 
 
photo.jpg
 
 
 
 
 

Voyage en sage

 
Sur la Rivière du Nord
A Paris ou les ruines d’Angkor
Voyage en sage
La terre est trésor
Par les monts, lacs et rivières
Le charme envoûtant des vieilles pierres
Vibre au décor
Frissons des premières
Le respect te fait roi
Quand il est ta loi
Retiens bien ce présage

Voyage en sage
De Saint-Pétersbourg à Rio
Voyage
Pour mener ta vie avec brio
Voyage en sage
C'est le secret d'un bon accueil
Voyage
En parade à l'orgueil

Hors des circuits imposés
A l'abri des parcours déposés
Voyage en sage
Aux vents composés
Sous le toit d'une bonne âme
Des lieux tu saisiras mieux la flamme
Aux tons rosés
D'amour le sésame
Des cœurs et des esprits
Qui n'ont pas de prix
Cachés dans leur message

Voyage en sage
De Saint-Pétersbourg à Rio
Voyage
Pour mener ta vie avec brio
Voyage en sage
C'est le secret d'un bon accueil
Voyage
En parade à l'orgueil

Le respect te fait roi
Quand il est ta loi
Retiens bien ce présage
Voyage en sage
La terre mérite un ciel d'égards
Partage
Sa grande beauté dans tes regards
Voyage en sage
Donne sa chance à l'avenir
Voyage
Tout devient souvenir. 

 
 
 
 
photo.jpg
 
 
 
 
 
 
 


12/06/2018
4 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser