poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

Face au levant

28577211_1570561819731036_3630246541950312437_n.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dès qu'un clair chuchotis s' écoule au seuil du vent

Et que vient un frisson par dessus la pradelle,

Que mon œil est ravi de suivre une hirondelle

Qui passe un ru d'un ton joyeux face au levant.

 

 

Pour que son vol ne prive aussitôt mon regard

Je la guette et la vois parmi l'aurore éclose,

Et sa trille m' émeut de son chant qui se glose

Avec un rai vermeil sur le toit du hangar.

 

 

Comment ne pas m' émerveiller à la lumière

Qui fait cligner mes yeux au milieu du balcon,

Quand un gazouillement berce ainsi ma chaumière.

 

 

L' astre de son toucher m'accole si fécond

Qu'il déloge mon spleen à travers la ramière,

Afin que je m' enlace en l' éther rubicond.

 

 

 

véronique henry

Août 2018

 

 

 

 

 

 

 

 




12/08/2018
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser