poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

Pendant la nuit

4d8af4489af096541a208794842d4126.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quand le beffroi tinte à travers le bourg

D'un glas épais pendant la nuit, résonne

En la ruelle un vent qui le cloisonne,

Et l' emporte au dehors tel un pandour.

 

 

Alors son pouls fulmine un grain si lourd,

Qu'il craque et geint auprès d'une lucarne,

Qui va glapir contre sa vieille carne,

Et l' emporte au dehors tel un pandour .

 

 

Un souffle froid envahit la chartreuse

Qui ne l'enraye en sa toiture ombreuse,

Et l' emporte au dehors tel un pandour.

 

 

Une alcôve est morcelée en charpie,

La nonne croit distinguer une harpie,

Et l' emporte au dehors tel un pandour.

 

 

 

 

véronique henry

Septembre 2018

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 



02/09/2018
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser