poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

Dessous le marronnier

5220792492_1b7b10f969_b.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sous la poigne du vent sur le toit du grenier,

La soupente vieillotte émit des cabrioles,

Qui craquaient dans la cour de l' ample pigeonnier,

Quand le grain lourd vint dissiper quelques fioles.

 

 

Des tuiles s' envolaient dessous le marronnier

Gisant près du hangar, et maintes babioles

Choyaient contre les murs tombant hors d'un panier,

Qui valsa dans l' enclos poudré de folioles.

 

 

Les paysans craignaient que le nerf orageux

Ait semé le démon dans leur gîte herbageux,

Jamais ils n' avaient vu de pareille tornade !

 

 

Afin de s' égayer pour ne plus avoir peur,

Ils burent du vin chaud miellé de cassonade,

Or le tanin suret pervertit leur torpeur !

 

 

 

 

 

véronique henry

Septembre 2018

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 



19/09/2018
14 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser