poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

Dans les buissons

54727398_10219103157435602_4985196371855278080_n.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lugubre était le ciel au bout de la ruelle

Dès que l'obscurité grossit,

Et le silence enflait contre la citadelle

Lui donnant un masque endurci.

 

 

Aucun bruit ne sortit du dehors, la citée

Retenait plaintes et frissons.

Puis d'un seul coup le vent gémit en la nuitée

Faisant enfler de gros buissons.

 

 

Se mirent à chuinter de nombreuses clochettes

Au bord du canal fort brumeux.

De les entendre ouïr au milieu des branchettes

 

 

Sans que ne mussent les rameux

J'ai cru mourir ! Or quelques chevêchettes

Crièrent dans le soir crémeux.

 

 

 

 

véronique henry

Mai 2019

 

 

 

* chevêchette : rapace diurne

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 



14/05/2019
16 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser