poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

Auprès du clapotis de l'eau

William Stephen Coleman.jpg

 

 

 

William stephen Coleman

peintre anglais

( 1847-1884 )

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La fillette ne sait qu'un ciel s'offre laiteux

Assise sur un roc vers la mer qui la berce,

Et qui l' halène autant que l'ample chevelure

Qui serpente avec soin au vent si velouteux,

Dont flotte sa crinière ocre qui se disperse

Pour s' ébouriffer ivre à sa douce brûlure.

 

 

Elle saisit que le remous ne soit pâteux

Auprès du clapotis de l'eau qui se déverse,

Et qu'il l' attrait pour la griser à sa lecture.

Absorbée en son livre au delà si goûteux

Elle en oublie à nul devoir craindre l' averse;

Or la grève lui plait à ne daigner conclure !

 

 

Le zéphyr n' a levé son rondelet chapeau

Ni le ressac n' a pu la soumettre de rire,

 Pour la déconcentrer il faudrait un drapeau

Qui cueillerait son œil à la couleur noisette.

 

 

 

Comment ne pas mollir à la voir nous charmer

Et nous tendre la joue afin de mieux sourire,

Mais son coquet minois se moque de risette !

On se complaît de l' admirer sans l'alarmer .

 

 

 

 

 

véronique henry

Août 2018

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 



08/08/2018
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser