poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

Auprès d'un bruit

563040_376140862425254_634105281_n.jpg

 

 

 

 

 

 

Quel est ce chuchotis que la forêt m' envoie ?

Dont je ressens l'humus au creux de mon coussin;

Hélas je ne perçois qu'un cliquetis succinct

Qui naît de la croisée où le rideau blanchoie.

 

 

Où sort donc ce vif bruit qui feule à mes côtés ?

Hormis le ton des chats graillant en les venelles

Qui me fait tressaillir à travers mes dentelles,

D'ailleurs je ne saisis leurs plis abricotés .

 

 

Comment ai-je senti l'odeur tendre et boisée ?

Est t'il un leurre un flux d'une fleur accoisée ?

Que j'ai du rencontrer au cours d'un promenoir.

 

 

Est ce la brise offrant au seuil de la fenêtre ?

Une haleine embaumée ayant soin à démettre 

Mes nerfs stridents de nul dormir en ce boudoir.

 

 

Pourquoi n' entends je plus cet écho qui craquette ?

Dehors la lune ocrée élucide ma quête,

Oh que je me sens gourde à veiller qu'un trottoir !

 

 

 

 

 

véronique henry

Août 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 



25/08/2018
14 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser