poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

Au fil des ans

au_fil12.jpg


 

Un grand merci à Maria-Dolores pour cette belle mise en page

 

 

 

 

 

Oh pourquoi donc n'ai-je  reçu

Au fil des ans aucune rose ?

Ni nulle autre fleur en osmose ;

Oh pourquoi donc n' ai je reçu ?

 

 

Que dire après toutes ces heures

Ayant côtoyé mes séjours ?

 De ne pas être à mon secours !

Que dire après toutes ces heures .

 

 

Dès lors j' ai rattrapé le temps

À répudier mes compères,

En m' offrant des gerbes prospères;

Dès lors j'ai rattrapé le temps .

 

 

Véronique henry

Mars 2019

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

C'est comme si j'étais devenue un monstre d'amour 
Mes jambes flanchent, mon cœur est lourd 
Je finirai par m'étouffer dans tout ce velours 
J'ai beau hurlé, mes cris sont sourds
Dis-moi, dis-moi pourquoi je sombre 
Dans des eaux, dans des ombres 
Dans lesquelles je me noie
Dis-moi quelle est cette colère 
Qui me tord, qui m'atterre 
Que je ne connais pas
C'est comme si j'étais transformée en monstre d'amour 
Et j'ai perdu famille et bravoure 
Mes yeux ont appris par cœur tes formes et tes contours 
Et les devinent quand s'éteint le jour
Dis-moi, dis-moi pourquoi je sombre 
Dans des eaux, dans des ombres 
Dans lesquelles
 
 
 


23/03/2019
13 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser