poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

POESIES 2021


Éole

s-l300

 

 

Forme : Terza-Rima 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un roi il était, sur un trône sculpté
Dans des halls de pierre aux nombreux piliers,
Au toit doré et au sol argenté,
La porte de runes de pouvoir ornée
 
Du soleil, des étoiles et de la lune la lumière
Dans de lumineuses lampes de cristal taillées,
Jamais par les nuages ou l'ombre de la nuit estompée,
Brûlait là à jamais, brillante et claire
 
Le monde est gris, les montagnes âgées
Froid comme la cendre est le feu de la forge
Pas une harpe n'est tordue, pas un marteau ne tombe
Dans les halls de Durin réside l'obscurité
 
L'ombre repose sur sa tombe
À Moria, à Khazad-Dum
Et pourtant apparaît l'étoile ayant sombré
À Mirromere, sans vent et plongée dans l'obscurité
 
Là se trouve sa couronne, dans l'eau immergée
Jusqu'à ce que de son sommeil, Durin se soit éveillé

 

 

 


16/09/2021
5 Poster un commentaire

Morcelé

istockphoto-1286517596-612x612

 

 

La Terza-Rima :

Forme poétique  d'origine italienne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dre !
Notre amour est comme une graine
Une illusion pour ainsi dire
Il doit mourir avant de grandir
Choisissez un bon endroit pour semer
Regarde-le renaître si lentement
Comme notre propre vie sur Terre
Qui dans le monde peut essayer
Et faire mourir notre amour
Alors que nous marchons sur une si longue route
Un chemin difficile, tu sais
À travers la nuit la plus sombre
 
Dre !
Ne pense pas que nous pouvons nous séparer
Ne brise pas mon cœur confiant,
Croyez-moi, le véritable amour est vain
ça a l'air si infini
Comme un monolithe
Notre propre construction
Qui dans le monde peut essayer
Et faire mourir notre long amour
Alors que nous marchons sur une si longue route
Notre tapis de lit douillet
Partout où la vie nous mènera
 
Dre !
Tous les garçons sont sains d'esprit et forts
Tous les péchés sont uniquement les miens
Dieu connaît mes cris honnêtes
Il n'y a rien à pardonner
Et c'est pourquoi je crois
La compassion s'appliquera
Qui dans le monde peut essayer
Et faire mourir notre long amour
Si l'amour est comme une graine
Meurt et germe comme le blé
Vit et meurt comme du pain
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


12/09/2021
8 Poster un commentaire

Sous la nécropole

870x489_gettyimages-977245214

 

 

Le Sonnet Français 

 

 

 

 

 

 

 

Notre amour est facile

Au fond de ton cœur, tu sais qu'il est évident de voir
Comme Adam l'était pour Eve, tu es fait pour moi
Ils disent que la vigne empoisonnée produit un vin plus fin


Notre amour est facile

Si tu me le demandes clairement, je dirais volontiers que
j'aimerais t'avoir avec toi juste pour les jours de pluie
J'aime le toucher de ta main, la façon dont tu ne demandes pas
Notre amour est facile

 

Notre amour est facile
Comme l'eau se précipitant sur la pierre
Oh, notre amour est facile, comme aucun amour que j'ai jamais connu

Physiquement parlant, nous étions faits pour durer


Examiner toutes les pièces de notre passé récent
Il y a ta bouche de larmes
Tes mains autour de ma taille
Notre amour est facile

 

Chaque fois que nous nous rencontrons, c'est comme le premier que nous nous
embrassons Ne jamais se lasser de cette infinité
C'est une chose simple, nous n'avons pas besoin d'une bague
Notre amour est facile

 

Notre amour est facile
Comme l'eau se précipitant sur la pierre
Oh, notre amour est facile, comme aucun amour que j'ai jamais connu

[Instrumental]

 

Notre amour est facile
Comme l'eau se précipitant sur la pierre
Oh, notre amour est facile, comme aucun amour que j'ai jamais connu

 

Au fond de ton cœur, tu sais qu'il est évident de voir
Comme Adam l'était pour Eve, tu es fait pour moi
Ils disent que la vigne empoisonnée produit un vin plus fin

 

 


02/09/2021
6 Poster un commentaire

Sans succès

Psyché_et_l\\\'Amour_(salon_de_1798)

 

 

 

Le Sonnettin

 

 

 

 

 

 

 

J'ignore si ce que j'aime en vous, c'est vous
Mes idées deviennent floues, je suis à bout
Pourquoi vous ?

Et ce vertige qui me prend tout à coup
Il me viendrait d'où ?
De moi ou de vous ?

Je me sens vraiment en dessous de tout
Je ne tiens plus bien debout,
Sans doute un coup de grisou.

Inutile de me mettre en joue, j'avoue,
Comme un arrière goût d'amour fou,
D'amour Tabou

N'essayez pas de m'arracher
La moindre bribe du moindre regret
Lever le voile pourrait gâcher
Tout ce qui nous lie de loin ou de prés

Je ne viendrais jamais à bout du flou
Qui brouille mes vues sur vous,
Mais si j'échoue,
On s'en fout

Se peut-il qu'il y ait l'un de nous qui joue
A tendre l'autre joue ?
Si c'est vous,
J'absous.

Vous resterez au grand jamais
Le plus brulant de tous mes secrets
Nous resterons au grand jamais
 

 


26/08/2021
6 Poster un commentaire

Quelques roses

Chasseriau_Harem

 

 

Le Carillon 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


18/08/2021
7 Poster un commentaire


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser