poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

Une brassée (glose)

une brassée.jpg

 

 

 

 

 

 

D'où vient t'il ce bouquet oublié sur la pierre?

Dans, l' ombre humide encor de rosée , ou de pleurs,

Ce soir , est il tombé des mains de la prière?

Un enfant du village a t'il perdu ces fleurs ?

 

 

Marceline Desbordes  VaLmores (1786-1859)

 

 

 

Près d'un vieux muretin, seulet sous les pommiers

Le bourg flapi s' endort décliné de lumière,

Dont repose une gerbe entre les blancs lamiers .

D'où vient t'il ce bouquet oublié sur la pierre?

 

 

Cet amas desséché croupit sur la muraille ,

Depuis un certain temps il blêmit de pâleurs,

Ayant été cueilli tout frais en la rocaille,

Dans l' ombre , humide en rosée , ou de pleurs.

 

 

 

Pourquoi l' abandonner à son triste sort ?

Il aurait mieux éclos parmi la roselière,

Quel triste enclin mourir sans y prendre un essor !

Ce soir , est il tombé des mains de la prière ?

 

 

Les vêpres ont fini dans l' église vétuste,

Il manque une brassée où l' autel en lueurs,

Quête implore les cieux du vide qui s'incruste .

Un enfant du village a t'il perdu ces fleurs ?

 

 

véronique -henry

Septembre 2017

 

 

 

 

 

 

 

 



04/09/2017
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser