poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

poesieirisienne- véronique henry -poésies classiques

Une accalmie

une accalmie.jpg

 

 

 

 

 

 

 

D'une accalmie au jour naissant , saigne un repos

Comme un leurre enfantin qui mordille , s' agite

Dès que son sommeil nuit , que sa raison cogite

Dans un silence aigret ficelé d'oripeaux .

 

 

Vacille le matin laiteux , pourtant il rouille

Ses rêves engourdis qui se sont feuilletés

Durant la nuit , tels des boulets trop cailletés.

Sans flancher ni chigner sa fibrille s'affouille

D'une accalmie .

 

 

Diligente un crayon sur le buvard pâlot,

À composer des vers sous l'ombre d'un halo,

Découvre sa pudeur , la quiétude blonde .

 

 

Toute l'intimité de sa voilure , au brin

Que sa graine griffonne éparpille en seconde,

De ses traits oscillants il façonne l' écrin

D'une accalmie .

 

 

 

véronique-henry

Août 2017

 

 

 

 

 

 

 



06/08/2017
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser